2) C.

C. La pile à combustible est une solution d’avenir, mais pas la seule

 

   La pile à combustible fait l’objet de nombreuses recherches, qui avancent de jour en jour. Si les chercheurs arrivent à résoudre totalement les problèmes de « compromis » environnementaux de la pile, elle sera alors rentable, et deviendra une solution d’avenir envisageable. Elles offrent donc une solution à long terme à de nombreux problèmes environnementaux. Mais aussi l’accroissement de la population mondiale et l’industrialisation des pays en voie de développement va entraîner à terme une augmentation des besoins énergétiques (électricité…). Dans le domaine automobile, malgré les progrès des moteurs en termes de consommation, les besoins globaux en pétrole sont en augmentation du fait de la croissance du nombre des véhicules au niveau mondial et de l’augmentation des distances parcourues.

La PAC connaît de plus, des avantages qui pourraient concurrencer d’autres énergies;

    Au niveau de :   

  • L’écologique: (la pile à combustible produit des émissions faibles ou nulles).
  • L’efficacité: (la pile à combustible est très efficace pour convertir un combustible en énergie électrique. En plus, la chaleur générée comme sous-produit peut servir à produire encore plus d’énergie ou à chauffer une zone donnée).
  • La sonorité: (la pile à combustible est silencieuse, ce qui fait qu’elle convient aux zones résidentielles).
  • La taille: (une densité de puissance élevée rend la pile à combustible relativement compacte).
  • Le faible entretien: (même si tout système de piles à combustible compte normalement des pièces mobiles, la pile à combustible proprement dite n’en a pas, ce qui la rend plus fiable et moins coûteuse à entretenir que les sources d’alimentation munies de pièces mobiles). 
  • La disponibilité du combustible: (la pile à combustible peut être alimentée par l’hydrogène, élément le plus abondant de l’univers. L’hydrogène peut être produit à partir de toute une gamme de sources, y compris les combustibles fossiles, le gaz naturel, le méthanol et diverses sources d’énergies renouvelables).

Cependant la PAC n’est pas parfaite, elle connait aussi des désavantages ( déjà citées dans les parties précédentes ) :

  • le coût,
  • le poids et la place des bouteilles d’H2,
  • la durée de vie,
  • la gestion thermique du module,
  • le carburant
  • et l’idée préconçue ( Un des gros barrages à passer sera l’idée que les gens se font de l’hydrogène. Actuellement, il a plutôt « mauvaise réputation »: les gens pensent que les risques d’explosion (Une explosion est la transformation rapide d’une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement…) sont élevés, même si ceux-ci ne sont pas plus grands qu’avec d’autres combustibles ).

 

La pile à combustible ne reste pas la seule solution d’avenir. En effet aujourd’hui beaucoup d’énergies sont en concurrence. Certaines,comme les énergies renouvelables, sont pour l’instant plus avantageuses que la pile à combustible  mais elles peuvent créer une pollution environnementale ( visuelle, auditive, dérèglement de l’éco-système ). La PAC n’est toutefois pas encore opérationnelle, car son coût est encore bien trop élevé pour une commercialisation, et des problèmes techniques restent à élucider. C’est la diversité des nouvelles énergies qui fait que nous allons arriver à un écobilan positif.

 

Nous pouvons voir en arrière plan une pile à combustible montée et en premier plan à droite une plaque bipolaire et à gauche une membrane et des électrodes combiné :

jg

 

Laisser un commentaire




Blog sur l' Approche Systém... |
fourmisdumonde |
maths infini |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les téléphones portables so...
| cryptozoologie
| MATHAERO